15
fév
2018

Supergrappe de l’économie océanique – De bonnes nouvelles pour la province

Création d’emplois pour les Insulaires -

Aspen Kemp and Associates, une entreprise de technologie marine de l’Île, entrevoit d’intéressantes possibilités à la suite de l’approbation aujourd’hui (15 février) par le gouvernement fédéral d’une supergrappe de l’économie océanique établie au Canada atlantique.

La supergrappe de l’économie océanique est l’une des cinq supergrappes d’innovation annoncé à Ottawa par le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains. Chaque supergrappe est dirigée par des entreprises et conçue pour harmoniser industries novatrices, chercheurs et institutions intermédiaires pour aider à développer des écosystèmes régionaux d’avant-garde de niveau mondial.

« Depuis plus d’un an, nous travaillons avec les divers partenaires au Canada atlantique afin de présenter la proposition, et d’entendre l’annonce aujourd’hui permet de voir que cette vision sera appuyée des ressources nécessaires, a exprimé Jason Aspin, cofondateur et directeur général d’Aspin Kemp and Associates. À titre de membre et de contributeur, nous avons hâte de voir les projets proposés se concrétiser et de constater la croissance de l’industrie marine dans cette région. Nous espérons apporter des solutions novatrices à partir de notre siège social à l’Î.-P.-É. et collaborer avec nos partenaires locaux et mondiaux. »

Dans le cadre de l’initiative des supergrappes d’innovation, environ 950 millions de dollars en investissements essentiels et stratégiques seront faits sous forme de contributions non remboursables à des consortiums dirigés par l’industrie.

Plus précisément, l’objectif de la supergrappe de l’économie océanique est de mettre en évidence la capacité technologique et novatrice d’augmenter l’impact économique d’une des ressources les moins développées au pays – nos océans. Son but est de renforcer l’industrie par l’entremise de l’innovation et de la recherche technologiques dans des domaines tels que l’énergie marine, les pêches, l’aquaculture, la construction navale et autres secteurs de l’industrie.

Les derniers détails sur le montant exact du financement destiné à la supergrappe de l’économie océanique n’ont pas encore été annoncés. L’impact économique attendu sur 10 ans pour cette grappe est plus de 14 milliards de dollars et 3 000 nouveaux emplois.

« Ce sont d’excellentes nouvelles pour nos provinces ainsi que pour les entreprises de technologies et de sciences marines établies à l’Île-du-Prince-Édouard et dans la région atlantique, de dire le ministre du Développement économique et du Tourisme, Chris Palmer. Nos établissements d’enseignement postsecondaire pourront également en profiter pour réaliser d’importantes activités de recherche et de développement visant à stimuler l’innovation dans ces industries. »

La supergrappe de l’économie océanique est une initiative nationale, profitant d’investissements d’entreprises de tous les coins du pays, de partenariats avec des établissements d’enseignement postsecondaire, de groupes indigènes et de partenaires internationaux. Le partenariat couvre les pêches, l’aquaculture, les produits de pétrole et de gaz, les produits de biologie marine, les transports, la défense, les sources d’énergie renouvelable marines et la technologie océanologique. Des entreprises travaillent ensemble afin de définir une feuille de route d’innovation partagée qui porte sur des exigences et des défis communs.

L’Île-du-Prince-Édouard est également liée à une autre supergrappe qui sera annoncée aujourd’hui. Établie dans les Prairies, la supergrappe des industries des protéines vise à accroître la valeur des cultures du Canada et à répondre à la demande croissante de substituts de viande à base de plantes.

Les technologies ciblées sont les technologies habilitantes en agroalimentaire, y compris la génomique, la transformation et les technologies de l’information. Le Food Island Partnership compte parmi les partenaires de cette supergrappe.
 
Information aux médias :
Andrew Sprague
asgsprague@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère du Croissance économique, du Tourisme et de la Culture
Immeuble Shaw, 3e étage (nord)
105, rue Rochford
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5540
Télécopieur : 902-894-0342

DeptEGTC@gov.pe.ca