1
nov
2017

Les traitements de jour aident à soigner les jeunes

Amélioration des services de santé mentale -

Grâce au programme INSIGHT, les jeunes Insulaires atteints de maladies mentales complexes ont la possibilité de faire des progrès et de mener une vie plus saine avec leur famille.

Le programme INSIGHT a été lancé l’automne dernier pour appuyer les jeunes de 13 à 18 ans aux prises avec des problèmes de santé mentale qui ont besoin d’un traitement intensif pour effectuer les tâches de tous les jours, vivre à la maison et s’intégrer à leur communauté. Il s’agit du tout premier programme de traitement de jour visant à favoriser la santé mentale des jeunes de l’Île.

« Les recherches confirment que les gens peuvent améliorer leur état de santé, y compris leur santé mentale, en prenant diverses mesures, a souligné la Dre Jacqueline Goodwin, psychologue clinicienne et chef d’équipe du programme INSIGHT. Nous travaillons donc avec les jeunes et leur famille pour créer un plan de traitement sur mesure qui les aidera à gérer un mode de vie plus sain. Nous les appuyons chaque jour pour les amener à suivre ce plan. Je suis sans cesse étonnée par le courage et la résilience des jeunes qui tiennent à faire des progrès. »

L’équipe INSIGHT travaille dans toute la province avec des jeunes souffrant de troubles de l’humeur, de troubles anxieux ou de psychoses primaires, sévères et persistants. Les services de santé mentale communautaire, les services liés à la toxicomanie chez les jeunes, les psychiatres et les pédiatres s’occupent d’aiguiller les jeunes vers le programme.

Le programme accueille de huit à dix jeunes à la fois et s’échelonne habituellement sur 16 semaines. Les participants d’âge scolaire continuent de fréquenter leur école le mercredi. Le programme dure toute la journée et permet aux jeunes de faire du travail de groupe, de participer à des séances de counselling individuelles, de recevoir leur instruction et de travailler sur des stratégies qui peuvent mener à une vie plus stable et produire de meilleurs résultats. Les ateliers peuvent aborder divers sujets, dont les suivants :

Suivre les instructions relatives à l’administration de médicaments

  • Adopter une bonne hygiène du sommeil
  • Soigner son alimentation
  • Reconnaître les signes de stress ou les problèmes qui pourraient mener à une crise

« Nous collaborons avec les fournisseurs de soins de santé de la province pour transformer les services de santé mentale et donner aux Insulaires les soins dont ils ont besoin au moment opportun, a déclaré le ministre de la Santé et du Mieux-être, Robert Henderson. Nous savons qu’il est mieux pour les enfants et les jeunes de recevoir des soins dans leur communauté, avec l’appui de leur famille, leurs amis, leur équipe scolaire et leurs voisins. On a réalisé d’importants progrès pour mettre sur pied des programmes qui, comme INSIGHT, appuient le rétablissement en fournissant des outils et de l’information essentiels aux participants et à leur famille. »

Au cours des deux dernières années, d’autres investissements ont été réalisés afin d’appuyer les services de santé mentale pour les enfants et les jeunes, notamment :  

  • l’élargissement du programme Force
  • la mise en œuvre du programme Strongest Families
  • la mise en place de l’équipe de soutien comportemental
  • l’offre de Triple P (programme de parentalité positive)
  • l’embauche de personnel supplémentaire pour appuyer les jeunes patients hospitalisés pour des problèmes de santé mentale à l’hôpital Queen Elizabeth
  • la création des équipes de bien-être scolaires

On peut se renseigner davantage sur le programme INSIGHT ainsi que les autres programmes et services de santé mentale au www.healthpei.ca/mentalhealth

Information aux médias :

Amanda Hamel
ajhamel@gov.pe.ca

 

Document d’information :

Depuis le lancement d’INSIGHT en novembre 2016, 20 jeunes ont pris part au programme de 16 semaines. L’équipe INSIGHT offre les services suivants :

  • évaluations multidisciplinaires en équipe;
  • thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et thérapie comportementale dialectique (TCD) de groupe;
  • thérapie individuelle et familiale, au besoin;
  • groupes d’éducation et d’appui pour les parents/tuteurs;
  • activités et expériences d’apprentissage positives sur le plan des aptitudes sociales, des compétences en matière de santé et des aptitudes à la vie quotidienne;
  • cours en petits groupes et consultations scolaires;
  • consultations en pharmacothérapie et gestion de la pharmacothérapie;
  • mise à disposition des ressources; et
  • planification du congé.

Nouveautés dans les services de santé mentale pour les jeunes :

  • Le programme Force offre des traitements de jour et en établissement aux jeunes de 15 à 24 ans aux prises avec des problèmes de toxicomanie et de santé mentale ainsi que des services d’appui à leur famille. Le programme a accueilli 177 participants depuis son expansion en 2015, éliminant ainsi le besoin d’aiguiller les patients à l’extérieur de la province.
     
  • Le programme Strongest Families a été mis en œuvre en ligne et par l’entremise des services de télésanté en 2015. Le programme appuie les familles dont les enfants de 3 à 17 ans présentent des troubles de comportement, de l’anxiété ou de l’énurésie nocturne. Quelque 369 familles participent actuellement au programme, réduisant ainsi les listes d’attente pour d’autres services de santé mentale. En moyenne, 40 nouveaux cas sont transmis au service chaque mois.
     
  • En 2016, l’équipe de soutien comportemental a commenté à travailler auprès d’enfants de 4 à 12 ans ayant des comportements perturbateurs modérés ou graves qui peuvent être liés à divers troubles de santé mentale. L’équipe fournit de la thérapie à court terme et axée sur des objectifs aux enfants et à leur famille. En ce moment, 51 enfants et leur famille ont affaire à l’équipe.
     
  • Le programme de parentalité positive Triple P est financé par l’ensemble des ministères à vocation sociale. L’approche intragouvernementale vise à fournir un appui aux parents et une intervention précoce chez les enfants et les ados qui présentent des problèmes de comportement. À ce jour, 21 membres du personnel en santé mentale et en toxicomanie ont été formés pour livrer le programme.
     
  • Les équipes de bien-être scolaires ont commencé à travailler dans les écoles plus tôt cet automne. Elles donnent des conseils, font des consultations et offrent des services pour appuyer les élèves aux prises avec des problèmes de santé mentale, sociale ou physique. Les équipes sont formées d’infirmières et de thérapeutes en santé mentale et œuvrent actuellement dans les familles d’écoles de Westisle et de Montague. Le service devrait être en place dans toute la province d’ici deux ans.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo