6
déc
2018

Un projet explore différents moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre agricoles

Un projet visant à cerner les pratiques qui pourraient permettre de réduire ou d’éliminer les émissions de gaz à effet de serre dans les exploitations agricoles de l’Île est en cours.

La Fédération de l’agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard a signé une entente avec le ministère des Communautés, des Terres et de l’Environnement de la province en vue de mener à bien ce projet. Des représentants clés de l’industrie, du milieu universitaire, du gouvernement et autres s’unissent en vue de développer une série de pratiques exemplaires qui pourraient être mises à l’essai dans les exploitations agricoles au printemps 2019 jusqu’en 2021.  

« L’industrie agricole mérite des félicitations pour les mesures qu’elle prend afin de cerner et de promouvoir des méthodes permettant de réduire ou d’éliminer les émissions de gaz à effet de serre agricoles, de dire le ministre des Communautés, des Terres et de l’Environnement, Richard Brown. L’instauration de pratiques exemplaires dans les exploitations agricoles va améliorer la compétitivité globale de l’industrie ainsi que sa durabilité sur le plan environnemental. »

Le projet prendra son coût devrait s’élever à 98 500 $. Il est financé par le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone qui fait partie intégrante du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

« Les solutions innovatrices et pratiques que les agriculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard sont en train de mettre au point aident l’ensemble du Canada à réduire ses émissions et à lutter contre les changements climatiques à l’échelle mondiale, a déclaré Catherine McKenna, ministre canadienne de l’Environnement et du Changement climatique. Les initiatives concernant l’efficacité énergétique permettent non seulement de réduire les émissions, mais aussi de réduire les coûts des entreprises et de rendre le coût de la vie plus abordable pour les familles. En travaillant de concert à protéger notre environnement, nous pouvons faire en sorte d’offrir à nos enfants et petits-enfants un avenir plus sûr et plus prospère. »

Parmi les pratiques agricoles à l’étude il y a la gérance des nutriments, la conservation culturale, l’efficacité énergétique et les stratégies d’alimentation des animaux d’élevage.

« Ce projet fait ressortir l’engagement de la communauté agricole envers la gérance environnementale et une production agricole durable qui permettra non seulement d’améliorer l’environnement, mais aussi d’assurer notre viabilité économique, de dire David Mol, président de la Fédération de l’agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard. La Fédération est fière d’assurer la direction de cette importante initiative avec les deux paliers de gouvernement, et elle estime que le produit final permettra d’améliorer l’industrie tout en ayant un effet positif sur l’avenir de notre province. »

L’agriculture est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre à l’Île-du-Prince-Édouard. 

Information aux médias :
Wayne MacKinnon
902-314-3407
wemackinnon@gov.pe.ca  

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, Énergie et Action climatique 
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEECA@gov.pe.ca