30
nov
2016

Utilisation non autorisée des stationnements accessibles : l’amende doublera

Les efforts d’Hannah MacLellan visant à faire en sorte que la réglementation provinciale prenne plus en considération les Insulaires ayant des limitations physiques se concrétiseront peut-être bientôt.
 
L’ancienne ambassadrice de Timbres de Pâques et élève de 12e année de l’école Charlottetown Rural High a mené des efforts pour changer le langage dépassé utilisé dans la Highway Traffic Act (code de la route). Les modifications proposées  – en plus du doublement de l’amende pour l’utilisation non autorisée des places de stationnement accessibles – passent à la deuxième lecture à l’Assemblée législative aujourd’hui.
 
« En tant que jeune Insulaire ayant une incapacité physique, je crois qu’il est temps que le langage utilisé sur les panneaux de places de stationnement accessibles évolue, a expliqué Mme MacLellan. Je suis enthousiaste de voir ces changements. »
 
La formulation dans la Highway Traffic Act passerait de « disabled parking spaces » (places de stationnement pour personnes handicapées) à « designated accessible parking spaces » (places de stationnement accessibles désignées) et de « persons with physical disabilities » (personnes ayant une déficience physique) à « persons with mobility impairments » (personnes ayant une mobilité réduite). En plus, l’amende pour l’utilisation non autorisée des places de stationnement accessibles passerait de 100 $ à 200 $.
 
« Tout le monde à l’Île-du-Prince-Édouard devrait pouvoir vivre de façon autonome et atteindre leur plein potentiel », a souligné la ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, Mme Paula Biggar. « Changer le langage afin de reconnaître celui utilisé par les personnes ayant une incapacité n’est que l’un des gestes que nous posons en raison de notre engagement d’être à l’écoute des Insulaires et de répondre à leurs attentes. »
 
Le Conseil d’action pour les personnes handicapées de l’Île-du-Prince-Édouard a fourni des conseils au Ministère sur ces modifications législatives et sur d’autres enjeux.
 
« Nous sommes d’avis que l’amende aura un effet dissuasif et aidera à prévenir l’utilisation non autorisée de places de stationnement accessibles désignées », a affirmé Mme Marcia Carroll, directrice exécutive du Conseil. « Avoir recours au bon langage est important pour nous puisqu’il contribue à faire avancer la cause des droits des personnes ayant une incapacité. Nous félicitons Hannah pour les efforts qu’elle a faits pour que ces changements soit apportés ».
 
Selon le Conseil d’action, plus de 20 000 Insulaires souffrent d’une incapacité, et chaque année, plus de 6500 d’entre eux ont recours au programme de stationnement désigné.

Information aux médias :
Ron Ryder
Ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie
902-368-5112
rrryder@gov.pe.ca

Renseignements généraux

Ministère des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie
Immeuble Jones, 3e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5100
Télécopieur : 902-368-5395

DeptTIE@gov.pe.ca

Report Transportation Problems