Emblème animalier provincial

The red fox is the provincial animal of Prince Edward Island

L’emblème animalier de l’Île-du-Prince-Édouard est le renard roux. La Provincial Emblems and Honours Act (loi sur les distinctions et les emblèmes provinciaux) a été modifiée en juin 2018 pour inclure un emblème animalier et stipule « l’animal connu scientifiquement sous le nom de Vulpes vulpes et populairement appelé renard roux est adopté comme l’emblème animalier de la province. »

Les renards ont été un pilier de l’économie provinciale pendant environ 100 ans. L’industrie de l’élevage de renards a débuté en 1890 dans l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard lorsque deux hommes d’affaires ont capturé des renards noirs et argentés et commencé une expérience d’élevage secrète.

Ces deux pionniers ont gagné des millions de dollars en vendant les peaux. Ils ont fini par vendre des animaux reproducteurs à d’autres, et les renards sont devenus une industrie qui a connu plusieurs périodes d’expansion. Des milliers d’agriculteurs de l’Île ont gagné et perdu des fortunes.

Beaucoup d’entre eux ont gardé quelques douzaines de renards dans leurs fermes familiales mixtes jusqu’à il y a quelques décennies. La dernière exposition de renards à être enregistrée a eu lieu près de Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard en 2006; à l’époque, il y avait environ deux douzaines d’éleveurs dans la province.

Un fait peu connu est que tous les renards de l’Île-du-Prince-Édouard sont des renards roux, même si leur pelage est noir ou argenté; ils proviennent tous de la même espèce.

Rusés et astucieux, les renards se sont très bien adaptés à la vie des Insulaires, tant dans les zones urbaines que rurales. Ils sont enjoués et adorent voler des chaussures, des balles de golf et des jouets d’enfants qu’ils mâchouillent comme un chien. Et ils se déplacent! Les renards ont une grande étendue territoriale de 40 à 160 hectares carrés, mais passent la plupart de leur temps dans une zone de sept à 40 hectares ou moins.

Les renards ont généralement de quatre à six renardeaux, mais certains en ont jusqu’à neuf. Ils naissent généralement en mars après s’être accouplés en janvier ou au début février. Le mâle reste avec la femelle et l’aide à élever les petits, puis il part. Les renards vivent dans des tanières creusées dans la terre, principalement pour élever leurs petits, mais aussi pour se reposer durant les autres périodes de l’année. Les renardeaux restent près de leur mère pendant neuf à douze semaines puis s’aventurent seuls.

Les renards roux sont très capables de trouver leur propre nourriture, même en hiver. Ils ont un sens aigu de l’odorat, de l’ouïe et des vibrations, ce qui leur permet de détecter les souris bien en dessous de la neige en hiver. Durant les autres saisons, ils mangent un peu de tout : brindilles, feuilles, vers et graines. Ils chassent les grenouilles, les souris et les oiseaux, et se régalent d’autres animaux morts lorsqu’ils en trouvent.

Les principaux prédateurs du renard roux à l’Île-du-Prince-Édouard sont les coyotes, ainsi que les véhicules à moteur qui tuent de nombreux renardeaux chaque année alors qu’ils tentent de traverser la route.

Les renards sont toujours chassés à l’Île-du-Prince-Édouard — environ 400 à 700 chaque année.

 

 

Date de publication : 
le 7 Août 2020
Bureau du Conseil exécutif

Renseignements généraux

Conseil exécutif
Immeuble Shaw, 5e étage sud
95, rue Rochford
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone: 902-368-4400
Télécopieur: 902-368-4416

DeptECO@gov.pe.ca