Optimiser l’utilisation de sa thermopompe

Une thermopompe peut réduire les coûts de chauffage de façon importante et servir de système de climatisation en été. Comme pour toute nouvelle pièce d’équipement, elle fonctionne mieux lorsqu’elle est utilisée correctement. Consultez nos astuces pour optimiser l’utilisation de votre thermopompe.

1. Réglez-la et n’y pensez plus!

Les réglages permettent de maximiser la performance d’une thermopompe. Évitez de l’allumer et de l’éteindre pour contrôler la température. Une thermopompe atteint son efficacité maximale lorsqu’elle maintient une température constante.

Lorsque vous avez trouvé les réglages idéaux, n’y pensez plus.

Si vous disposez de systèmes de chauffage d’appoint, utilisez-les uniquement en cas de besoin. Dans les pièces où vous utilisez votre thermopompe, réduisez la température de votre ancien système ou éteignez-le. Il ne faut pas que votre thermopompe soit en concurrence avec votre autre source de chaleur.

Une fois que vous avez réussi à trouver le niveau de confort qui vous convient, les économies se poursuivront pendant des années.

Les thermopompes modernes ne devraient pas nécessiter beaucoup d’entretien, sauf si quelque chose cesse de fonctionner correctement. La présence de lumières indicatrices ou d’icônes sur la télécommande ou l’unité même peut indiquer des anomalies – consultez le guide d’utilisation pour interpréter l’information. 

2. Utilisez le réglage le plus élevé du ventilateur

Une thermopompe fonctionne plus efficacement lorsque la vitesse du ventilateur est élevée. Mais comme toujours, ajustez-la selon votre niveau de confort. La meilleure façon de profiter de votre thermopompe est de l’utiliser au maximum de ses capacités de chauffage.

Essayez de garder les portes des chambres ouvertes afin de permettre à la chaleur produite par la thermopompe de circuler autant que possible. Ouvrez les portes et augmentez la vitesse du ventilateur.

Utilisez le mode « chauffage » ou « refroidissement » sur le thermostat ou la télécommande plutôt que la fonctionnalité « automatique ». On aurait tendance à penser que la fonctionnalité « automatique » serait plus efficace, mais ce n’est pas le cas. Votre thermopompe fonctionnera mieux en mode « chauffage » ou « refroidissement ».

3. Le froid n’est pas un problème! Mais enlevez les débris et la neige.

Les thermopompes sont très efficaces pour produire de la chaleur et de l’air froid la plupart du temps. De nos jours, de nombreuses thermopompes peuvent fonctionner à des températures aussi basses que -30 °C. Cependant, certaines thermopompes peuvent avoir du mal à produire suffisamment de chaleur pour maintenir la température ambiante lorsque les températures extérieures descendent en dessous de -30 °C.

En cas de froid extrême, si vous avez de la difficulté à maintenir la chaleur dans votre maison en utilisant uniquement une thermopompe, utilisez votre système de chauffage d’appoint (comme un système électrique ou au mazout/propane), en plus de votre thermopompe pour maintenir la chaleur dans votre domicile. Il n’est pas nécessaire d’éteindre la thermopompe par temps froids.

Assurez-vous que votre système de chauffage d’appoint est en marche et fonctionne en coup de froid, puis réglez votre thermostat à un ou deux degrés de moins que celui de votre thermopompe. Ainsi, si la thermopompe ne réussit pas à fournir suffisamment de chaleur en raison du froid extrême, votre système de chauffage d’appoint se mettra en marche et aidera à garder la maison chaude.

Lorsque c’est possible, déneigez l’unité extérieure et enlevez les débris qui s’y trouvent.

4. Concentrez-vous sur les économies à long terme

Si votre système de chauffage central est alimenté au mazout ou au propane, vous pouvez vous attendre à ce que votre facture d’électricité augmente lorsqu’il fait froid. Toutefois, vous économiserez plus à long terme grâce à la réduction des coûts de carburant.

Continuez à utiliser la thermopompe autant que possible pour minimiser le fonctionnement de votre système de chauffage d’appoint. De plus, c’est bon pour l’environnement.

Dépannage des thermopompes

Si vous avez des problèmes avec votre thermopompe, essayez ce qui suit avant d’appeler un technicien.

  1. Nettoyez régulièrement les filtres.
  2. Assurez-vous qu’il n’y a pas de neige à l’intérieur ou à proximité de l’unité extérieure. Ne frappez pas l’unité pour enlever la neige. En cas d’accumulation de neige, versez doucement de l’eau chaude sur les serpentins extérieurs pour faire fondre la glace.
  3. Assurez-vous que les réglages de votre télécommande sont sur le mode souhaité et que vous entendez un « bip » lorsque vous la pointez vers l’unité principale. (Confirmez également que vos piles sont encore chargées.)
  4. Éteignez la thermopompe puis rallumez-la pour la réinitialiser. Commencez par fermer le thermostat. Repérez ensuite le disjoncteur près de l’unité extérieure. Réinitialisez le disjoncteur; laissez-le éteint pendant quelques minutes. Puis, rallumez le disjoncteur et le thermostat.

Vous n’avez pas encore de thermopompe? Trouvez un entrepreneur admissible et obtenez votre remise ou votre thermopompe gratuite dès maintenant. 

Date de publication : 
le 3 Février 2023
Environnement, Énergie et Action climatique

Renseignements généraux

Ministère de l'Environnement, Énergie et Action climatique 
Immeuble Jones, 4e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5044
Sans frais : 1-866-368-5044
Télécopieur : 902-368-5830
Signaler une Préoccupation Environnementale

DeptEECA@gov.pe.ca