25
mar
2022

Le transport en commun en milieu rural est avantageux pour les Insulaires - et l’environnement

13-year-old Brady Chaisson takes the rural transit bus every day from Souris to Charlottetown for school at The Mount Academy, saving his parents the time and expense of travel.

Il n’a peut-être que 13 ans, mais Brady Chaisson a déjà des plans d’avenir.

« Mon but est de jouer au hockey junior majeur ou au hockey universitaire. »

Et lorsque le gouvernement a instauré un système de transport en commun rural à l’Île, Brady s’est rapproché de la réalisation de son rêve.

L’automne dernier, Brady et ses parents, qui habitent dans l’est de l’Île, examinaient des options qui lui permettraient d’aller à l’école et de jouer au hockey. The Mount Academy à Charlottetown semblait être la meilleure solution. 

« Mais puisque je demeure à une heure de l’établissement, c’était difficile pour moi de m’y rendre, » a souligné Brady, un élève de 8e année qui joue au hockey bantam majeur chez les moins de 15 ans.

Puis en octobre, la province a annoncé ses plans pour deux trajets de transport en commun du comté de Kings à Charlottetown.

« Cela a facilité notre décision. »

L’un des autobus — celui que Brady emprunte chaque matin — assure le transport entre Charlottetown et Souris, tandis que l’autre offre le service entre Charlottetown et la région de Three Rivers.

Le tarif d’un aller simple pour chaque trajet de transport en commun en milieu rural coûte 2 $, ce qui signifie que Brady payait environ 20 $ par semaine pour prendre l’autobus.

Toutefois, lors d’une récente annonce, le gouvernement provincial a éliminé le tarif pour les enfants de moins de 18 ans, comme Brady. 

Depuis, il prend l’autobus gratuitement.

« Mes parents économisent probablement des milliers de dollars en frais d’essence. »

Selon James Aylward, ministre des Transports et de l’Infrastructure, le recours au transport en commun est essentiel pour les Insulaires qui n’ont pas les moyens de s’acheter une voiture pour se rendre au travail ou à des rendez-vous ou événements importants. 

« Compte tenu de l’objectif du gouvernement d’atteindre la carboneutralité d’ici 2040, nous savions que nous devions investir dans de nouvelles possibilités de déplacement pour les Insulaires, tout en préservant la fiabilité et l’accessibilité financière du transport en commun. »

Cette accessibilité n’est que l’une des raisons pour lesquelles Toyin Adekanmbi, étudiante internationale à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, aime prendre l’autobus.

Selon elle, nous devrions également avoir recours au transport en commun pour aider à réduire notre empreinte carbone personnelle.

« En tant qu’ambassadrice du changement climatique, je voulais servir de modèle, » a affirmé la jeune dame, qui étudie en sciences de l’environnement.

Quatre jours par semaine, Toyin prend l’autobus pour se rendre du campus universitaire à Charlottetown jusqu’au campus de St. Peters Bay — situé au Canadian Centre for Climate Change and Adaptation, où elle se spécialise dans la modélisation du changement climatique.

Cela lui permet aussi d’économiser les frais d’essence et d’entretien de voiture. 

« Selon mes calculs, j’économise 80 $ par semaine. »

Maintenant, les passagers des deux extrémités de la province pourront profiter du service — et des économies — depuis que le gouvernement a récemment annoncé de nouveaux trajets pour le comté de Prince, à partir de la mi-avril.

Un trajet entre Tignish et Summerside assurera le transport jusqu’à Borden et Charlottetown et un trajet intercommunautaire reliera les communautés du comté de Prince, ce qui permettra à ces résidents de se rendre au travail et à l’école puis d’accéder à des services essentiels.

« Le gouvernement a toujours eu l’intention de relier les régions rurales et urbaines de l’Île de manière fiable et respectueuse de l’environnement, » a déclaré le ministre Aylward. 

« Et c’est exactement ce que nous allons faire. »

Pour vous renseigner davantage sur le système de transport en commun rural de l’Î.-P.-É., consultez le site: Transit Î.-P.-É
Pour les demandes de réservation, communiquez avec T3 Transit au: T3 Transit

Renseignements généraux

Ministère des Transports et de l’Infrastructure
Immeuble Jones, 3e étage
11, rue Kent
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-5100
Télécopieur : 902-368-5395

DeptTIE@gov.pe.ca

Report Transportation Problems