Diabète - Survol de l'essentiel

Qu’est-ce que le diabète?

Le diabète est une maladie chronique. Les personnes en souffrant sont incapables de produire de l’insuline ou leur corps être incapable d’utiliser correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui contrôle la quantité de glucose (sucre) dans le sang d’une personne. Il peut donc arriver qu’une personne diabétique ait une glycémie (taux de sucre dans le sang) élevée, ce qui peut endommager certaines parties de son corps (ex. : ses organes, ses vaisseaux sanguins, ses nerfs). Pour que le corps d’une personne puisse utiliser le glucose comme source d’énergie, son corps a besoin d’insuline.

Est-ce qu’il y a divers types de diabète?

Il y a trois principaux types de diabète :

  • Diabète de type 1
  • Diabète de type 2
  • Diabète gestationnel

Qu’est-ce que le diabète de type 1?   

Lorsqu’une personne souffre de diabète de type 1, son corps ne produit pas d’insuline ou en produit que très peu. Ce type de diabète est souvent diagnostiqué chez les personnes de moins de 30 ans, apparaît soudainement et est habituellement accompagné d’une glycémie élevée. Le traitement comprend une diète, de l’activité physique et, dans beaucoup de cas, des médicaments. Les médicaments pour le diabète de type 1  [PDF | 345 Ko]  comprennent l’utilisation d’insuline.

Qu’est-ce que le diabète de type 2?

Il s’agit du type de diabète le plus commun. Lorsqu’une personne souffre du diabète de type 2, son pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou son corps n’utilise pas l’insuline qu’il produit correctement. Ce type de diabète est habituellement diagnostiqué chez les personnes de plus de 30 ans, se développe lentement et n’est que parfois accompagné de symptômes. En plus d’une diète et d’activité physique, la gestion du diabète de type 2 [PDF | 452 Ko] (en anglais seulement) peut comprendre la prise de médicaments oraux, l’injection d’insuline ou une combinaison des deux.

Qu’est-ce que le diabète gestationnel?

Le diabète gestationnel est une maladie passagère qui se développe pendant la grossesse. Il survient chez environ 3 à 12 % des femmes enceintes. Une femme enceinte devrait faire un test de dépistage pour ce type de diabète entre la 24e et la 28e semaine de sa grossesse, ou avant si elle est susceptible de le développer [PDF | 395 Ko]. 

Que considère-t-on comme une glycémie normale?

Avant les repas : entre 4 et 7 mmol/L
Après les repas (1 à 2 heures) : entre 5 et 10 mmol/L

Est-ce que certains signes peuvent révéler une hyperglycémie?

De nombreux signes peuvent indiquer une hyperglycémie (excès du taux de sucre dans le sang), notamment :

  • Somnolence
  • Vision floue
  • Soif excessive
  • Fatigue
  • Miction fréquente
  • Démangeaison cutanée
  • Cicatrisation lente

Engourdissement ou fourmillement dans les extrémités (pieds et mains)
Si vous souffrez de certains de ces symptômes, communiquez avec votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne.

Est-ce que des membres de votre famille souffrent du diabète?

Vous avez un risque accru de développer le diabète de type 2 si vous avez des antécédents familiaux de diabète.
Canadien moyen : 1 sur 9
Parent diabétique (avant 50 ans) : 1 sur 7
Deux parents diabétiques : 1 sur 2

Souffrez-vous de surpoids?

Environ 80 % des personnes souffrant de diabète de type 2 souffrent de surpoids. Le surpoids nuit au fonctionnement du pancréas. 

Quel âge avez-vous?

Le risque de développer le diabète de type 2 augmente avec l’âge. Le risque est plus élevé après 40 ans.

Avez-vous donné naissance à un bébé de plus de 9 lb (4 kg)?

Si vous avez eu un gros bébé, vous pourriez avoir un risque accru de développer le diabète de type 2.

Que dois-je faire pour mener une vie saine en tant que diabétique?

Pour mener une vie saine malgré votre diabète [PDF | 935 Ko] (en anglais seulement), vous devriez :

  • Manger des repas équilibrés;
  • Faire de l’activité physique;
  • Vérifier votre glycémie régulièrement et veiller à ce qu’elle demeure dans la normale;
  • Ne pas fumer;
  • Prendre vos médicaments;
  • Examiner vos pieds chaque jour;
  • Brosser vos dents et gencives chaque jour et utiliser du fil dentaire;
  • Faire examiner vos yeux par un spécialiste chaque année ou chaque deux ans.​

Comment devrais-je me préparer pour des procédures ou des tests médicaux si je suis diabétique?

Chaque médecin ou chirurgien aura probablement des instructions à vous donner pour vous préparer pour un test ou une procédure. Toutefois, les suggestions suivantes pourraient rendre un test ou une procédure moins pénible :

  • Lorsque vous recevez un avis vous indiquant la date de votre procédure, communiquez avec votre médecin ou l’hôpital pour leur dire que vous êtes diabétique et leur indiquer des médicaments que vous prenez. Faites-le bien avant votre procédure.
  • Renseignez-vous sur les aliments ou liquides que vous devriez prendre ou éviter les jours précédant et suivant votre test et le jour même de votre test.
  • Renseignez-vous sur la quantité de médicaments ou d’insuline que vous devriez prendre les jours précédant et suivant votre procédure et pendant votre procédure.
  • Vérifiez votre glycémie plus souvent qu’en temps normal avant et après votre test. Communiquez avec votre médecin si vous avez des préoccupations au sujet de votre glycémie (trop élevée ou trop basse).
  • Si vous ne devez pas manger avant le test et que votre glycémie est en dessous de 4 mmol/L, vous devez traiter votre hypoglycémie. Prenez six onces de jus de pomme ou de soda au gingembre ordinaire et communiquez avec le personnel hospitalier immédiatement pour savoir quoi faire par la suite.

Qu’est-ce que l’A1C?

Si vous avez le diabète de type 1 ou de type 2, un test pour mesurer l’hémoglobine glyquée (A1C) peut vous dire si vous gérez bien votre diabète. L’A1C indique votre glycémie moyenne au cours d’environ trois mois. Voici la glycémie que vous devriez viser :

Avant les repas : entre 4 et 7 mmol/L
Après les repas (1 à 2 heures) : entre 5 et 10 mmol/L

Une glycémie se situant dans ces fourchettes équivaut à une valeur d’A1C inférieure à 7 %.

Les études révèlent qu’en gardant votre A1C sous 7 %, vous diminuez votre risque de souffrir de complications à long terme (maladie des yeux, maladie du rein, problèmes cardiaques) du diabète. Le tableau sur l’A1C [PDF | 44 Ko] (en anglais seulement) vous explique la différence entre la valeur d’A1C et la glycémie.  

 

Date de publication : 
le 27 Septembre 2018
Santé Î.-P.-É.

Renseignements généraux

Santé Î.-P.-É​.
16, rue Garfield
C.P. 2000
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6130
Télécopieur : 902-368-6136

healthpei@gov.pe.ca

Vie privée et santé

Information aux médias
Téléphone : 902-368-6135

Conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

En cas d’urgence médicale, appelez au 911 ou rendez-vous aux urgences.

Si vous avez besoin d’aide ou d’information en matière de santé, appelez au 811.

811 logo