Données sur la COVID-19 à l'Î.-P.-É.

Le 11 mai 2021

Données sur les cas de la COVID-19
Cas totaux (comprennent des gens qui sont guéris) 187
Tests négatifs 147 188
Cas guéris 179

Sommaire des cas de COVID-19 confirmés à l’Î.-P.-É.

Cas totaux
187
Répartition selon l’âge (en nombre d’années)
< 20
20 (10.7 %)
20 à 39 110 (58.8 %)
40 à 59 42 (22.5 %)
60 à 79 14 (7.5 %)
80 et plus 1 (0.5 %)

* Qu’entend-on par « guéri » ou « rétabli »?

Une personne est considérée comme guérie ou rétablie lorsque 14 jours se sont écoulés depuis l’apparition des symptômes, qu’il n’y a plus de fièvre et que les symptômes se sont nettement atténués. Si le cas est asymptomatique (aucun symptôme), la période de 14 jours commence à partir de la date du test de dépistage.

Variants préoccupants de la COVID-19

Les variants préoccupants sont-ils présents à l’Î.-P.-É.?

Oui, plusieurs cas positifs de COVID-19 étaient infectés avec un variant préoccupant.

Cliquez ici pour les renseignements sur les cas à l’Î.-P.-É. de variants préoccupants.

Qu’est-ce qu’un variant préoccupant?

Les variations génétiques des virus, comme celui qui cause la COVID-19 sont communes et attendues.

SARS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19, développera naturellement des mutations, qui sont des changements au matériel génétique du virus au fil du temps.

Lorsqu’il y a eu plusieurs mutations importantes du virus, on appelle cela un variant. Un variant est préoccupant lorsqu’il affecte :

  • la propagation de la maladie
  • la gravité de la maladie
  • les tests utilisés pour identifier le virus
  • les vaccins et les traitements

Quels sont les variants préoccupants actuellement connus pour la COVID-19?

Les variants préoccupants actuellement connus de la COVID-19 comprennent :

  • B.1.1.7 (d’abord identifié au Royaume-Uni)
  • B.1.351 (d’abord identifié en Afrique du Sud)
  • P.1 (d’abord identifié au Brésil)

Ces variants préoccupants incluent des mutations qui rendent le virus plus contagieux, lui permettant de se propager plus facilement. Ils peuvent aussi affecter la gravité de la maladie (à quel point une personne devient malade).

Même si les variants préoccupants de la COVID-19 sont plus contagieux, ils se propagent de la même façon que le virus original et entraînent les mêmes symptômes de la COVID-19 : cela signifie que nous pouvons utiliser les mêmes mesures de santé publique pour faire cesser la propagation de toutes les souches de COVID-19.

Comment l’Î.-P.-É. surveille-t-elle les variants préoccupants?

L’Î.-P.-É. surveille activement la présence de variants préoccupants connus dans notre province.

Tous les échantillons positifs de COVID-19 recueillis à l’Î.-P.-É. sont envoyés au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg (Manitoba) pour que l’on procède au séquençage génétique et à l’identification de possibles variants préoccupants.

 

Date de publication : 
le 11 Mai 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca