À propos de la COVID-19 (coronavirus)

La COVID-19 est une maladie causée par un coronavirus. Les coronavirus constituent une vaste famille de virus qui entraînent des maladies respiratoires. Certains coronavirus ne causent aucun symptôme ou seulement une maladie légère, comme un rhume ordinaire, alors que d’autres coronavirus causent des maladies graves. Certaines infections aux coronavirus humains se transmettent facilement d’une personne à l’autre, alors que d’autres non.

La COVID-19 peut rendre les gens très malades, ou encore provoquer des symptômes légers ou l’absence de symptômes chez les personnes infectées. Les symptômes de la COVID-19 sont souvent semblables à ceux d’autres maladies.

Quels sont les symptômes de la COVID-19?

Voici quelques-uns des symptômes :

  •  nouvelle toux ou toux qui empire
  • essoufflement ou difficulté à respirer
  • fièvre ou frissons
  • mal de gorge
  • congestion, écoulement nasal, éternuements
  • mal de tête
  • douleurs musculaires ou articulaires, courbatures
  • fatigue inhabituelle/se sentir mal
  • perte marquée de l’odorat ou du goût

Des symptômes comme les nausées, les vomissements ou la diarrhée ont été signalés, mais ils sont généralement accompagnés d’autres symptômes de la COVID-19. Ils semblent se manifester plus souvent chez les enfants.

Les symptômes de la COVID-19 peuvent :

  • prendre jusqu’à 14 jours pour se manifester après le contact avec le virus
  • être très légers ou plus graves
  • varier selon les personnes

Si vous avez des symptômes de la COVID-19 :

  • restez chez vous (isolez-vous) pour éviter de propager la maladie aux autres
  • si vous habitez avec d’autres personnes, restez dans des chambres séparées ou gardez une distance de deux mètres
  • téléphonez à votre médecin de famille ou à votre infirmière praticienne ou présentez-vous à une clinique de dépistage sans rendez-vous pour subir un test de dépistage

Comment la COVID-19 se transmet-elle?

Le virus se transmet généralement lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, et que les gouttelettes se retrouvent dans la bouche ou dans le nez des personnes autour, ou qu’elles sont inhalées dans les poumons.

Il est aussi possible de contracter cette maladie après avoir touché un objet sur lequel le virus se trouve, puis s’être touché les yeux, le nez ou la bouche sans s’être lavé les mains.

Le virus ne semble pas se transmettre par les systèmes de ventilation ni par l’eau.

Suis-je susceptible d’être malade si j’attrape la COVID-19?

Vous courez peut-être un plus grand risque de contracter une maladie grave si votre système immunitaire est affaibli. Cela pourrait être le cas chez : les personnes âgées; les personnes souffrant d’une maladie chronique, telle que le diabète, le cancer ou les maladies chroniques du cœur, des reins ou des poumons.

La COVID-19 est une nouvelle maladie causée par un coronavirus (SARS-CoV-2) qui a d’abord été identifiée à Wuhan (Chine) en décembre 2019. L’état de pandémie mondiale de COVID-19 a été déclaré en mars 2020.

Variants préoccupants de la COVID-19

Les variants préoccupants sont-ils présents à l’Î.-P.-É.?

Oui, plusieurs cas positifs de COVID-19 étaient infectés avec un variant préoccupant.

Cliquez ici pour les renseignements sur les cas à l’Î.-P.-É. de variants préoccupants.

Qu’est-ce qu’un variant préoccupant?

Les variations génétiques des virus, comme celui qui cause la COVID-19 sont communes et attendues.

SARS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19, développera naturellement des mutations, qui sont des changements au matériel génétique du virus au fil du temps.

Lorsqu’il y a eu plusieurs mutations importantes du virus, on appelle cela un variant. Un variant est préoccupant lorsqu’il affecte :

  • la propagation de la maladie
  • la gravité de la maladie
  • les tests utilisés pour identifier le virus
  • les vaccins et les traitements

Quels sont les variants préoccupants actuellement connus pour la COVID-19?

Les variants préoccupants actuellement connus de la COVID-19 comprennent :

  • B.1.1.7 (d’abord identifié au Royaume-Uni)
  • B.1.351 (d’abord identifié en Afrique du Sud)
  • P.1 (d’abord identifié au Brésil)

Ces variants préoccupants incluent des mutations qui rendent le virus plus contagieux, lui permettant de se propager plus facilement. Ils peuvent aussi affecter la gravité de la maladie (à quel point une personne devient malade).

Même si les variants préoccupants de la COVID-19 sont plus contagieux, ils se propagent de la même façon que le virus original et entraînent les mêmes symptômes de la COVID-19 : cela signifie que nous pouvons utiliser les mêmes mesures de santé publique pour faire cesser la propagation de toutes les souches de COVID-19.

Comment l’Î.-P.-É. surveille-t-elle les variants préoccupants?

L’Î.-P.-É. surveille activement la présence de variants préoccupants connus dans notre province.

Tous les échantillons positifs de COVID-19 recueillis à l’Î.-P.-É. sont envoyés au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg (Manitoba) pour que l’on procède au séquençage génétique et à l’identification de possibles variants préoccupants.

Date de publication : 
le 30 Août 2021
Santé et Mieux‑être

Renseignements généraux

Ministère de la Santé et du Mieux-être
Immeuble Shaw, 4e étage (nord)
105, rue Rochford
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8

Téléphone : 902-368-6414
Télécopieur : 902-368-4121

DeptHW@gov.pe.ca